Soutien à la Station SNSM de Gruissan


Société Nationale de Sauvetage en Mer

STATION DE GRUISSAN

Une nouvelle vedette à Gruissan ?
Aidez nous au financement de la future vedette !

vedettesns119


« Notre Dame des Aouzils II » - SNS119 – Le bilan

Affecté à la station de sauvetage de Gruissan dès la fin de sa construction en 1980 la vedette de sauvetage SNS119 participe depuis lors à la sécurité en mer dans, et parfois hors, notre zone d'intervention de 12 milles de côtes (de l’embouchure de l’Aude au nord, au grau de la Vieille Nouvelle au sud). Avec sa coque en bois, ses deux moteurs (d’origine) POYAUD de 272 chevaux chacun (dont l’huile est mise sous pression manuellement), ses cuivres, son intérieur « vieille marine », sa tonture ne laisse aucun marin indifférent surtout par mer formée !

L'année 2008 a vu "Notre Dame des Aouzils II" effectuer une trentaine de sorties en intervention, ce qui équivaut aux nombres dygyuyes sorties de l'année 2007.
Ainsi la vedette et son équipage ont porté assistance à 23 navires et 1 planche à voile.
Au total, sur l'année 2008, ce sont 52 personnes qui ont reçu assistance dont 2 qui ont été sauvé d'une mort certaine. Dans ce constat chiffré il faut également noter 3 fausses alertes, les 3 sorties pour dispersion de cendres, les 11 sorties pour exercice ainsi que les nombreuses participations du canot aux évènements de la station (régates, fêtes du nautisme, téléthon, ...).

Depuis 1990 ce sont 338 sorties en intervention qui ont été effectué par la vedette et son équipage, de jour comme de nuit, au profit des nombreux usagers de la mer. Ces interventions ont permis de porter assistance à quelques 324 navires et autres engins nautiques (planches à voile, kites surf, jet ski), ainsi qu'à 639 personnes dont 60 ont été sauvé d'une mort certaine. Les chiffres font également ressortir une augmentation du nombre d'intervention depuis le début des années 2000, reflet certain de l'augmentation de la fréquentation de notre zone d'intervention tout comme de l'apparition de nouveaux sports nautiques.

L'équipage de la 119 et l'ensemble des membres de la station sont particulièrement fiers de contribuer à maintenir la tradition marine de la ville de Gruissan sous le pavillon de la S.N.S.M. et ont tous conscience que leur engagement bénévole, tout en étant pour eux un facteur d’épanouissement personnel, participe à la notoriété de la S.N.S.M. et de la ville de Gruissan.

sns119_1 sns119_2



Vedette de 2ième classe Nouvelle Génération (V2NG)

Construite par le chantier SIBIRIL de Carantec, la V2NG de 11 mètres 95 est, d'après son architecte, l'impossible bateau...

Propulsé par deux moteurs Baudouin de 410 chevaux et d'un déplacement de 13,5 tonnes elle atteint la vitesse de 25 nœuds. Insubmersible, avec une forte capacité d'autoredressabilité, sa plage arrière est équipée d'une rampe de mise à l'eau, d'un Zodiac embarqué et prêt à l'emploi. L'ergonomie générale vise à optimiser les fonctions « conduite du navire » et l'accueil d'un naufragé à traiter médicalement.

Son exemplaire N° 1, la SNS 200 « Pays de Retz », est actuellement en essais auprès de la station SNSM de PORNIC.

Son équipage a pour actuelle mission, en collaboration avec les stations présenties pour être en équipées, de « valider » les capacités opérationnelles de ce canot. C'est dans ce cadre que l'équipage de Gruissan, représenté par son Patron, Georges MARCO, et l'un de ses mécaniciens, Robert LE CAOUSSIN, a participé à une série d'essais les 28 et 29 mars dernier.

Ces essais ont permis à notre Patron de se forger une idée sur les capacités de ce nouveau canot : « manœuvrabilité sans problème, commande moteur répondent bien, vitesse max 27 nœuds (c'est un avion)... Virages serrés enchaînés bâbord et tribord le canot vire à plat sans gîte. Grand silence de fonctionnement (par rapport à la 119)... Mes craintes, quand au passage par mer formée, ont été effacé à la vue de la forme de la carène et au récit de l'équipage de Pornic qui a eu le loisir de l'éprouver par vents de force 8 et mer 4 à 5... Beau bateau optimisé pour le travail à la mer. Zodiac embarqué, potence de levage, couchettes pratiques pour le traitement des naufragés... »

sns200_1 sns200_2


Ce nouvel équipement à un coût !

450 000 euros financé pour trois quarts par le siège SNSM Paris et les collectivités territoriales (Région et Département), le dernier quart restant à charge de la station. Parvenir à rassembler les 112 500 euros à notre charge n'est pas une mince affaire et il nous est à nouveau nécessaire de faire appel à votre générosité. Ainsi la station de sauvetage de Gruissan a décidé d'ouvrir une souscription publique au profit exclusif du financement de notre future vedette et de son équipement.

Vous voulez nous aider ?

Téléchargez le bon de souscription et expédiez nous le rempli accompagné de votre don à l'adresse indiquée sur le bon. Vous pouvez également venir à notre aide en téléchargeant l'affiche et en l'apposant sur les supports qui vous conviendront.

Télécharger l'affiche (cliquer sur le lien)

Nous vous remercions par avance de l'aide que vous voudrez bien nous apporter !

 

Source : http://sns119.free.fr/